Au jardin en mai :
que faire, planter et semer ?


Vous avez profité de la période de confinement pour vous occuper de votre jardin et/ou potager ?
Le jardinage est idéal pour la santé mentale et physique, et cela vous le savez !
Vous avez un jardin ? Le moment est venu de le préparer pour cet été ! Et si vous n'avez pas de jardin, vous pouvez créez une mini-oasis sur votre terrasse ou dans votre cuisine.

Voici quelques conseils pour obtenir un résultat optimal :

Le jardinage au potager en mai : planter, semer, récolter
- Les semis en pleine terre de ciboulette, carottes, navets, fenouil, potirons, persil, laitue, haricots, tétragone peuvent être entrepris, - Les choux-fleurs et choux d'automne seront à repiquer, - Les pieds de tomates peuvent, partout, être mis en pleine terre, ainsi que les aubergines, melons, poivrons et basilic, - La récolte des radis et des asperges est à son maximum. N'oubliez pas de semer des radis tous les 10 jours afin d'avoir une récolte échelonnée, - Récoltez les salades, - Les semis de chicorées qui feront vos endives l'hiver prochain sont à faire maintenant.

Jardiner au verger en mai
- Régalez vous des premières cerises, - Si ce n'est fait, paillez les fraisiers et les petits fruits, - C'est le moment de greffer certains fruitiers, - C'est le moment de traiter à la bouillie bordelaise les framboisiers ainsi que la vigne contre l'oïdium et le mildiou, - Vous pouvez faire un éclaircissage des jeunes arbres qui ont trop de fruits, - Palissez les fruitiers tels que la vigne et autres arbres en espalier, - Si vous ne l'avez pas fait lors de la plantation, creusez une cuvette autour des jeunes arbres pour qu'ils gardent l'eau d'arrosage.

Le jardin d’ornement en mai : massifs de fleurs, arbres et arbustes
- Toutes les fleurs d'été peuvent maintenant être mises en pleine terre (ou en jardinières) dont les géraniums, - Vous pouvez encore faire des semis d'annuelles en place y compris les grimpantes (capucine, ipomée, pois de senteur, ...), - Plantez des griffes de muguet à l'ombre, - Si vous avez un bassin, vous pouvez y planter les nénuphars et les plantes de basssin - Coupez les tiges de vivaces qui sont défleuries (iris, aubriètes...) sans toucher aux feuilles, - Faites un éboutonnage des rosiers, supprimez les gourmands des rosiers, les drageons de lilas et de noisetier, - Arrachez les bulbes de printemps défleuris et poursuivez la plantation des bulbes d'été, - Sortez les cactées et plantes grasses ainsi que les plantes en bac (laurier rose...). - Taillez les arbustes à floraison printanière, - Plantez des arbustes d'ornement achetés en containers, - Taillez les bruyères qui ont fini de fleurir, - Faire des boutures d'hortensia !

Autres petites interventions en mai
- A la maison, durant la deuxième quinzaine du mois, sortez progressivement les plantes qui sont suffisamment rustiques pour passer l'été dehors sur la terrasse, - Si vous avez une véranda ou une serre, aérez la bien durant la journée, - Les tontes de gazon doivent maintenant être hebdomadaires, - Surveillez les apparitions d'oïdium, de pucerons, de limaces, de rouille, etc, - Faites vos travaux d'entretien dallages, clôtures, murets, arrosage enterré...

La lune du mois de mai
N'oubliez pas de consulter le calendrier lunaire de mai pour intervenir au jardin ou au verger en tenant compte des jours fleurs, racines, feuilles et fruits.

Visites et balades au jardin en mai
Plus aucune barrière n'existe pour vous empêcher de vous faire plaisir en achetant, en échangeant ou en récupérant ici ou là des végétaux à planter dans votre jardin car les gelées ne sont plus à craindre. Et si vous venez d'emménager dans une nouvelle maison, c'est donc le moment de vous exprimer au jardin !

Pour jardiner en toute sécurité
1. Gardez une trousse de premiers secours à portée de main On ne sait jamais... Un accident est si vite arrivé. Nos médecins sont très occupés en ce moment, mais si vous êtes gravement blessé, n'hésitez pas à consulter un expert.

2. Échauffez-vous Une heure de jardinage brûle environ autant de calories qu'une heure de marche. Une excellente nouvelle, mais n'oubliez pas de vous échauffer. Étirez vos doigts, vos bras et vos jambes. Profitez-en pour faire la liste de ce que vous devez faire au jardin et préparez vos outils. Pour éviter les courbatures et les douleurs dorsales le lendemain, il est recommandé de changer de position toutes les vingt minutes lorsque vous jardinez.

3. Soyez prudent(e) si vous utilisez une échelle Les échelles ne sont pas les outils de jardin les plus pratiques. Faites donc preuve de prudence ! Assurez-vous que votre échelle soit propre et sèche pour éviter toute glissade. Le sol doit être stable et vous ne devez pas mettre votre échelle à proximité de câbles électriques. Ne laissez pas d'outils sur l'échelle, et ce, pour éviter tout risque de chute. Le vent souffle fort ? Il est préférable de ne pas travailler en hauteur.

4. Sécurisez votre étang Il n'y a rien de plus relaxant que de s'installer dans une chaise longue et d'entendre le murmure de l'eau dans votre jardin. Si ce point d'eau est proche de votre maison, il est recommandé de le surveiller en permanence. Surtout en présence d'enfants. Ils seront moins vite tentés de piquer un petit plongeon si vous plantez des plantes au bord des parties les plus profondes de l'étang. Vous pouvez également placer un filet ou un grillage à la surface de l'eau, mais la solution la plus sûre reste la clôture tout autour de l'étang.

5. Méfiez-vous des endroits glissants Travaillez sur une surface stable et non glissante. Vous devez tailler une haie ? Mettez de bonnes chaussures de marche ou des bottes pour une meilleure adhérence. Protégez vos genoux avec des genouillères lorsque vous désherbez vos parterres..

6. Rangez vous outils Vous avez fini de jardiner ? Rangez vos outils dans une pièce qui peut être fermée à clé. Conservez les produits d'entretien hors de portée des enfants.

Après l'effort, le réconfort ! Vous pouvez maintenant profiter du fruit de vos efforts ! Vous voulez que votre jardin soit toujours aussi beau ? Il est possible de le protéger avec une bonne assurance.


D'autres questions ?
Si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez toujours nous contacter par téléphone au 04 387 45 41 ou par email : info@ryavec.be pour discuter de votre cas particulier.